J’ai testé pour vous : l’horloge 24h de My Little Concept !

Bonjour à tous ! ,

Comme vous avez pu le voir au fil des articles de Sos-ortho, s’il y a bien quelque chose qui me tient à coeur tant dans au niveau professionnel que personnel, c’est l’autonomie ! En effet, qu’on soit enfant ou adulte, avec ou sans difficulté, je crois qu’il est essentiel de tendre vers un maximum d’autonomie pour mieux appréhender le monde. Cela doit certainement venir de mon caractère bien trempé qui a commencé très jeune avec des « moi toute seule » et qui se poursuit aujourd’hui avec des  » t’inquiète pas, je me débrouille! » !

Concrètement, dans ma pratique en orthophonie, cela se caractérise par ma volonté de rendre le patient le plus acteur de sa prise en charge, en incluant de manière très profonde la famille, l’entourage au sens large afin de leur permettre ensemble de poursuivre le travail effectué en séance et également de se sentir compétent pour prendre le relais et renforcer les objectifs travaillés dans les différents milieux du patient : maison, école, autres thérapies … Pour mes collègues qui me lisent ici, je ne saurais que trop vous conseiller la formation « Le partenariat parental en Orthophonie », dispensée par Jérémy Périchon et Sophie Gonnot, une vraie pépite qui donnera un coup de boost à vos rééducations et une vraie bouffée d’oxygène dans vos relations avec vos patients.

Au niveau personnel, je suis maman d’un petit garçon de 2 ans qui est très en demande de faire seul. Evidemment, c’est l’âge typique pour cela, mais il y a également un lien avec le fait qu’il soit gardé depuis ses 3 mois avec deux enfants qui ont un an de plus que lui. De ce fait, il veut toujours faire tout comme « les grands » ! Afin de ne pas le frustrer, mais aussi pour l’accompagner dans son développement et répondre à ses besoins, j’essaie au quotidien de lui offrir un maximum d’autonomie. Cela passe par des petites actions chaque jour : mettre seul les vêtements pour lesquels il y arrive, lui proposer de manger seul, d’éteindre la lumière, d’appeler l’ascenseur, d’aller chercher un objet donné, de jeter sa couche à la poubelle, de se laver les dents, de nettoyer sa table, de ranger ce qui traîne… Pour que cela soit possible, je m’aide d’outils adaptés à son âge car il n’est évidemment pas question de le pousser et d’en faire un génie, mais seulement de le laisser s’épanouir à son rythme et en fonction de ses demandes. Au quotidien, j’utilise beaucoup le Time Timer 20 minutes, pour savoir quand se termine une activité, pour savoir quand il faut aller se coucher, ou également quand on a besoin d’un retour au calme et qu’il est cordialement invité à aller réfléchir sur une petite chaise ( oui, ma patience a des limites !). Je vous mets ici le lien d’un article que j’ai écrit pour Hop toys : Le Time Timer, mon outil malin au quotidien ! – Blog Hop’Toys .

Il y a quelques temps, mon charmant petit garçon a commencé à montrer des signes d’impatience et de frustration lorsqu’il était le moment de faire une activité définie : manger, faire la sieste, sortir, aller se laver les dents… Etape tout à fait normale dans le développement de l’enfant mais qui m’a poussée à m’interroger sur le pourquoi de ce comportement et j’en suis arrivée à la conclusion que sa compréhension du temps qui passe étant limitée, tout comme sa mémoire, il était très difficile pour lui de percevoir l’enchainement des activités et de savoir ce qui allait arriver après. Et c ‘est comme cela qu’après en avoir discuté avec d’autres mamans, orthophonistes ou non, et de longues recherches sur le net, j’ai découvert le site My Little Concept.

Alors, My Little Concept, c’est quoi ?

Et bien tout part de Régine, maman de 3 filles, qui a effectué une reconversion professionnelle et qui a crée le concept des horloges 24h ,des horloges semaine et des horloges 12h afin d’aider les plus petits à se repérer dans la journée et dans la semaine.

Pourquoi aider un enfant à se repérer dans le temps ?

  • pour l’aider à anticiper les activités et diminuer la frustration
  • pour pouvoir communiquer sur ce qui s’est passé et ce qui se passera
  • pour lui permettre de faire des choix
  • pour lui offrir plus d’autonomie

Aujourd’hui, je vais vous parler des horloges 24h et je reviendrai dans un autre article à venir sur les horloges semaine.

Alors concrètement, qu’est-ce que c’est qu’une horloge 24h ?

Il s’agit d’un cadran en plexiglass, d’environ 30 cm, imprimé en vitrophanie (au verso du cadran), associé à un moteur d’horloge avec une aiguille. My Little Concept travaille en partenariat avec différents éditeurs : Auzou pour le Loup, Sanrio pour Hello Kitty, Le Petit Prince, Miffy etc. mais il existe aussi des illustrations propres à la marque. Ces différents partenariats permettent de choisir une horloge avec un personnage connu par votre enfant, souvent très apprécié et qui lui donnera envie de l’utiliser. Sur le cadran, on retrouve la journée divisée visuellement en plusieurs parties : matin, midi, après-midi, soir et nuit. Chaque partie de la journée dispose de sa propre couleur, ce qui est très pratique pour les enfants. La grande force de ces horloges est de ne pas nécessiter la connaissance de la lecture de l’heure et elles sont donc adaptées aux plus petits, autour de 2 ans. Elles sont également très intéressantes et motivantes pour les enfants plus grands qui débutent dans l’apprentissage de l’heure.

Régine m’a très gentiment envoyé un exemplaire de l’horloge 24h « Loup étoile », le Loup étant l’un des personnages préférés de mon fils.

A la réception (très rapide), j’ai trouvé dans la boîte mon cadran déjà monté avec le mécanisme de l’horloge et une très jolie aiguille avec l’ombre du Loup. Il y avait également deux planches de stickers Loup permettant de personnaliser mon horloge. Ces stickers, appelés « stickettes », sont imprimés sur un support sans colle et sont réutilisables. Les illustrations sont très jolies et représentent les différentes activités de la journée.

Je me suis très rapidement prise au jeu et j’ai collé pour chaque partie de la journée les stickers qui correspondaient aux activités. A la fin, mon horloge était bien remplie et très jolie !

Et puis il a fallu lui trouver une place. Dans le salon ou dans sa chambre ? Plutôt en hauteur comme ça il ne touche pas l’aiguille, ou à sa portée pour qu’il puisse gérer seul ? Plein de questionnements et pas forcément de réponse idéale, mais j’ai choisi de l’installer dans sa chambre, à sa hauteur, et près de la porte car c’est un endroit où on passe beaucoup et cela lui permettra de jeter un coup d’oeil rapide à l’horloge

. Alors, EVIDEMMENT, au début, il a été intrigué, il a voulu toucher, faire tourner l’aiguille, gratter les stickers…. C’est normal, c’est un enfant, il découvre par tous les sens ! Et puis petit à petit, à force de lui montrer et de lui signifier verbalement à quel moment de la journée nous sommes, et puis de pointer les différentes activités, il a commencé à s’y intéresser. J’ai rapidement repéré que j’avais été trop ambitieuse : j’ai tellement voulu que mon horloge soit belle que j’ai collé énormément de stickers et comme Régine me l’a confirmé, pour les plus petits, il faut être raisonnable et coller les activités principales : manger, dormir, sieste, bain… J’ai clairement eu une flemme immense à tout décoller et recommencer mais si c’était à refaire, je collerais progressivement les stickers, en ajoutant de temps en temps une activité avec lui pour l’aider à construire sa propre horloge !

Alors qu’est ce que je pense de cet outil ?

Je le trouve génial ! En effet, il allie à la fois l’utile et l’agréable. Je trouve important d’avoir de beaux objets pour les enfants, qu’ils aient ou non des difficultés. Il existe dans le commerce une grande horloge 24h que j’ai connue il y a très longtemps dans un établissement dans lequel je travaillais mais honnêtement, même si j’étais convaincue par son utilité, je ne l’aurais jamais mise chez moi à cause de son design et de ses couleurs criardes. Ici, je prends plaisir à utiliser l’horloge 24h et du coup, mon fils également. J’ai pu noter, en combinaison avec d’autres choses mises en place à la maison, qu’il est moins frustré par le déroulement de la journée et que nous communiquons beaucoup plus sur ce qui va arriver. Pour moi, c’est un super cadeau à un prix raisonnable (environ 40 euros), qui sera utilisé pendant plusieurs années et qui est, en plus, fait en France !

Qu’est ce que j’améliorerais dans cet outil ?

Dans un premier temps, il pourrait être intéressant d’avoir le choix d’un cadran plus grand, mieux adapté aux tout petits. Bon, soyons clairs, My Little Concept propose ses horloges à partir de 3 ans donc j’ai été peut être un peu ambitieuse mais je crois vraiment que cet outil peut convenir à des enfants plus jeunes, selon les profils. Ensuite, il serait chouette de pouvoir avoir des stickers plus simples, moins détaillés, plus faciles à comprendre. Visiblement, cela va arriver alors j’attends avoir impatience de les découvrir !

Pour acheter une horloge :

Rendez- vous sur le site My Little Concept en suivant ce lien : Horloges repensées pour les enfants – My Little Concept

Pour aller plus loin !

Pour accompagner l’autonomie de mon fils, et notamment la routine du soir, qui est sensiblement la même tous les jours, j’ai voulu lui fabriquer un outil parallèle avec lequel il pourrait gérer les différentes étapes. J’ai vu passer sur des groupes de mamans orthophonistes (oui, ça existe) différents outils à fabriquer et l’un d’entre eux m’a beaucoup plu car il consistait à afficher dans la colonne de gauche les différentes activités à accomplir, et à droite, on trouvait un fil avec une ou des perles à faire passer d’un côté à l’autre une fois la tâche effectuée. Ce concept peut convenir pour la routine du matin ou du soir, mais également pour tout moment nécessitant d’être découpé en différentes étapes à accomplir.

J’ai décidé de rester sur le thème du Loup, merci Auzou et j’ai acheté le coffret « pour devenir autonome » dont j’ai détourné certains aimants afin de fabriquer un outil adapté à un petit de 2 ans.

Et voilà la résultat, après une impression d’un document Word très simple à créer, une plastification bien rigide, des trous, le passage du cordon et des perles. J’ai ensuite collé avec du scotch double face les aimants correspondants aux différentes étapes de la routine du soir (se laver/s’habiller/manger/se laver les dents/ lire un livre) puis on arrive aux dernières étapes : éteindre la lumière (SON grand moment!), prendre son doudou ( Chaussette, de la collection Les voyages d’Olga chez Moulin Roty) et enfin, se mettre dans son lit et faire de beaux rêves.

Cet outil est tout neuf et n’a pas encore été expérimenté en condition réelle avec mon fiston mais je suis bien persuadée que combiné à l’horloge 24h de My Little Concept, nous aurons tout ce dont nous avons besoin pour une journée bien rythmée et un maximum d’autonomie !

Vous pouvez évidemment remplacer les aimants du Loup par vos propres photos, images trouvées sur le net ….

A très bientôt,

Charlotte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s