Notre nouvel ami de confinement : le Totemigo

Antonin, co-fondateur de la société Ideereeka a eu la générosité de nous envoyer un Totemigo, afin de nous occuper pendant le confinement. Et en effet ça m’a occupée !

Il s’agit d’un outil de travail et de jeu, qui se présente sous forme de blocs hexagonaux qui s’aimantent les uns avec les autres et peuvent pivoter de façon indépendante.
Chaque bloc dispose d’encoches sur sa surface, où on peut glisser des bandelettes téléchargées sur le site, où créées par nos soins. Ainsi chaque face de chaque bloc présentera un picto, un mot, une lettre, un chiffre, une photo… qui constitueront une base de travail.

Pour mieux vous expliquer, j’ai créé en exemple des bandelettes pour 4 blocs qui serviront à la génération de récits à l’oral ou à l’écrit, afin de travailler les conduites de récit, le vocabulaire, la syntaxe, la conjugaison.
Et tout sera sans doute plus clair avec une petite vidéo.

Lorsque vous achetez des blocs de Totemigo, vous avez accès à la bibliothèque de bandelettes d’Ideereeka, qui distribue ce matériel, à l’immense bibliothèque de créations personnelles d’utilisateurs du Totemigo (comme moi, CharlotteL), et à l’outil de créations de bandelettes afin de créer les activités les mieux adaptées à votre enfant.

Les champs d’utilisation sont infinis : on peut créer des bandelettes avec des images, à trier par champ lexical, ou par familles de sons. Ou encore des bandelettes avec des syllabes plus ou moins complexes, à associer, pour travailler la lecture. Les maths peuvent être travaillés, comme la lecture de grands nombres ou le calcul. La discrimination visuelle, reconnaissance du prénom. Certains contributeurs ont même créé des bandelettes pour travailler des notions d’anglais ou d’allemand.

Pour ma part, je me suis amusée à créer des bandelettes concernant les étapes de la confection d’un gâteau au yaourt, représentées en pictogrammes. Les utilisations sont diverses : générer des phrases à l’oral à l’aide des pictogrammes, reconstituer les phrases en pictogrammes après avoir entendu la consigne, servir d’aide mémoire pour réaliser la recette en famille. On peut remplacer une des bandelettes sur un bloc par une bandelette blanche, comme pour faire des phrases à trous. Et cette thématique peut plaire aussi bien aux enfants qu’aux adultes.

Bon ça coûte combien ce truc ? Le pack de démarrage coûte 80 euros, et comprend 4 blocs, ainsi que l’accès illimité aux bandelettes déjà créées, ainsi qu’à l’outil de création de fiches personnalisées.

Et quel est le défaut du Totemigo ? Il faut imprimer et plastifier les bandelettes, c’est fastidieux il faut l’avouer. L’acquisition de ce matériel demande par la suite un certain investissement en temps afin de pouvoir en profiter pleinement. La création des bandelettes personnalisées est très rapide et intuitive en revanche, et apporte même une certaine satisfaction de pouvoir apporter sa pierre à l’édifice en partageant avec les autres.

En ce qui me concerne je suis vraiment ravie de cette acquisition !

Charlotte L.

3 commentaires sur “Notre nouvel ami de confinement : le Totemigo

  1. Bonjour Charlotte et merci pour ce site créatif! Grâce à ton article je comprends enfin à quoi sert le jeu à imprimer Totemigo présent sur le site langageoral.com…. A partir de tes sélections, tu peux créer des bandelettes à utiliser avec ce matériel. Tout cela me donne bien envie de faire cette acquisition!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s