Est-ce que j’ai raté mon confinement ?

Maintenant que nous sommes dans cette phase de déconfinement, il est temps pour beaucoup d’entre nous de porter un retard critique sur ces deux mois de confinement, un moment très particulier pour nous tous et que chacun a vécu à SA manière.

Hier, je marchais dans la rue, derrière deux femmes d’une quarantaine d’années. Probablement deux amies se retrouvant physiquement après ces semaines d’apéros en visio, et j’ai entendu l’une d’entre elles dire : « j’ai l’impression d’avoir raté mon confinement…je n’ai pas fait un quart des choses que j’aurais voulu faire ». Elle avait vraiment l’air triste, et dans sa voix, j’ai entendu exactement les mêmes notes que « si tu n’as pas une Rolex à 50 ans, tu as raté ta vie ! » 

En réalité, j’aurais aimé la serrer dans mes bras et lui dire que non, elle n’a rien raté, que c’était pas un concours, qu’il n’y avait pas gagnant, que c’était juste une parenthèse, que personne ne la jugera, que dans la vie, on a plein de chances pour faire encore mieux et que de toute façon, elle a certainement fait ça très bien, qu’elle avait l’air en bonne santé et que je suis heureuse pour elle et que les regrets, ça sert à rien, viens on regarde l’avenir et on avance ! Mais comme :

  1. Je ne la connaissais pas
  2. Les gestes barrières
  3. Je suis un peu timide avec ceux que je connais pas

J’ai rien dit, j’ai continué mon chemin, et j’y ai repensé en rentrant chez moi !

Vous aussi vous avez eu l’impression de rater quelque chose ? En écoutant les aventures extraordinaires de vos amis, voisins et collègues, vous avez l’impression d’avoir hiberné pendant deux mois, pendant que les autres rebâtissaient leur monde ? Allez, on se déculpabilise, et on se prend une dose de déculpabilisation version courrier des lecteurs (imaginaires !) :

« Bonjour, je n’ai pas construit de cabane pour mes enfants, ni en bois, ni même en rouleaux de papier toilette. Suis-je un papa en carton ? »

Cher lecteur, non tu n’es pas un papa en carton! C’est effectivement dommage de ne pas avoir utilisé les 967 rouleaux de pq que tu avais stockés pour en faire quelque chose d’un tant soit peu artistique mais si tu as réussi à faire rire ton enfant en te cachant derrière un coussin, tu peux déjà considérer que tu as élevé l’art de la cabane à l’ère du minimalisme ! »

« Bonjour, mon fils de CP ne sait toujours pas lire Le Monde à la fin du confinement. Pourtant, nous avons lu chaque jour et il a même été privé de dessert quand il ne voulait pas faire sa lecture. La fille de mon amie, qui a 6 ans et demi, vient de terminer tous les tomes d’Harry Potter! »

«  Alors soyons clairs, ton fils n’est peut être pas un génie qui entrera à Harvard à 9 ans, mais pour autant, il semble que ton amie soit un peu mythomane sur les bords, ou alors elle ne t’ait pas dit que c’était Harry Potter version coloriage… Laisse le temps à ton fiston d’apprendre à lire, pas de stress, il a le temps, et bravo d’avoir maintenu la lecture chaque jour. Et laisse lui son dessert, c’est encore plus dur de lire le ventre vide et ça n’a jamais aidé personne ! »

« Cher sos-ortho, j’ai regardé les tutos de Cyril Lignac chaque jour, et j’ai acheté des livres de cuisine quand Amazon livrait encore, mais le seul plat pour lequel ma famille m’a félicitée, c’est les raviolis en conserve qui étaient DE-LI-CIEUX…Quand je vois les photos Facebook de mes copines, j’ai un peu honte… »

Cher lectrice, je te conseille fortement l’achat des livres de cuisine Simplissime qui, comme leur nom l’indique, sont vraiment fait pour les cas ….. particuliers ! Mais sinon, tu sais, entre ton télétravail, les devoirs scolaires des deux derniers, les cours en visio du plus grand, le ménage, le repassage, les apéros, les siestes de 5 minutes entre deux disputes sur le ring de boxe (aka le canapé du salon) et les grandes parties de Monopoly, tu as fait ce que tu as pu. Sois indulgente envers toi-même, je suis sûre que tes raviolis étaient très réussis! Et rappelle toi que sur les réseaux sociaux, on ne montre que ce qu’on veut montrer… souvent son meilleur côté :-)! 

« … J’ai collé chaque jour mes deux enfants devant un dessin animé pendant que j’étais en réunion sur Zoom. Ils étaient ravis et moi j’avais du calme ! Je me sens comme une horrible personne, j’ai abandonné mes enfants à cet objet de malheur et maintenant, ils ne parlent plus que de ça et font une crise à chaque fois que je dis non… »

AU SECOURS ! Tu as osé mettre tes enfants devant un film ? Chaque jour ???? Mais tu te crois où, chez les Hippies ???? Allez franchement, sans rigoler, tu as mis tes enfants devant la télé parce que tu étais seule avec eux et que tu devais répondre à ton chef ? Vraiment ? Tu as dû assumer le rôle de maman/maîtresse/salariée/animatrice de club de vacances/cuisinière/…. pendant deux mois et tu culpabilises ? Moi je te donne une médaille ! Et pourtant, je ne suis pas fan de la télévision…. Mais attends, on aurait pas eu une sorte de circonstance atténuante qui fait que même si c’est pas l’idéal, il n’y a pas de quoi s’auto-flageller ???? Si si, ça s’appelle le confinement ! Je te rappelle les grandes lignes : H24 avec tes gosses, sans pouvoir vraiment sortir, avec des angoisses, du travail par dessus la tête, des coloriages à rendre pour qu’on ne colle pas ton enfant de MSM en foyer pour maltraitance…Tes enfants ne seront pas plus bêtes que les autres parce qu’ils auront regardé un peu la télévision, pendant une période particulière ! Tout va bien, respire 🙂

— — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — —

Ce confinement a été l’occasion pour chacun de se recentrer, de prendre du temps, pour être créatif, inventif, hyperactif ou bien aussi pour prendre du temps pour soi, pour ses proches, pour ne rien faire du tout et aimer ça… Ce retour à la réalité du déconfinement, bien que ce soit une réalité bien différente de celle connue avant, ne devrait pas être l’occasion de se faire des reproches mais plutôt de s’interroger sur ce qu’on appris et réalisé…Voir cette « pause » de deux mois comme une opportunité de revenir à l’essentiel, au plus proche de nos besoins élémentaires….Et peut être aussi de se rendre compte de la chance que nous avons de vivre, juste de vivre, et d’aimer, de rire, de sourire, de partager des moments heureux et simples avec ceux qu’on aime.

Et même si vous n’avez pas fait tous les devoirs donnés, même si votre enfant ne sait toujours pas si on dit un ou une bouteille, même si votre conjoint n’a pas réparé le plafonnier du couloir et que vous n’êtes pas devenue l’as des macarons… même si vous avez eu peur, même si vous ne savez pas si vous devez remettre vos enfants à l’école, même si la reprise du travail est difficile, si le masque gratte et que de toute façon, on ne sait pas si ça va disparaître… Même si on aimerait tous aller se baigner cet été, même si on ne sait pas si ce sera possible, même si nos proches habitent à plus de 100 km et qu’on ne peut pas se retrouver, même si celui qu’on aime habite si loin qu’on ne sait pas quand on se verra, même si vous avez crié sur vos enfants parce que vous n’en pouviez plus, et même si parfois, vous auriez vraiment aimé qu’ils soient à l’école jour et nuit, et même si …..

Il n’y a pas de confinement réussi ou raté… chacun a fait de son mieux, avec ses possibilités, avec cet événement si particulier qui a bouleversé nos existences…nous ne serons plus jamais tout à fait les mêmes, les enfants ont peut être perdu un tout petit peu de leur innocence et nous, un peu de notre patience… mais nous sommes vivants ! Célébrons la Vie et voyons les choses du bon côté, regardons autour de nous comment nous pouvons aider ceux qui nous entourent, et surtout, continuons à rire, à jouer, et à partager !

A très bientôt,

Charlotte F.

2 commentaires sur “Est-ce que j’ai raté mon confinement ?

  1. Merci pour cette « conclusion » (ou plutôt pour cette ouverture), drôle et très rafraichissante.
    Et merci surtout pour toutes ces bonnes idées de ces dernières semaines.
    Je suis orthophoniste en I.M.E. et cela m’a aidée à alimenter le blog créé pour garder un lien avec les jeunes de l’institut.
    Encore bravo

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s