Comment gérer le temps passé devant les écrans ?

Voici quelques règles qui peuvent vous aider à limiter le temps devant les écrans et proposer des alternatives à votre enfant.

1) Éviter de laisser la télé allumée en fond sonore, dans le salon. Même si on ne la regarde pas, cela empêche d’être complètement attentif à ce que l’on fait et cela habitue aux écrans.
–> Pour ceux qui aiment avoir un fond sonore, il est possible de remplacer cette habitude en mettant de la musique et en profiter pour faire découvrir des chansons que l’on aime. (Attention, si l’on écoute la musique sur youtube, veiller à ne pas regarder l’écran…).

2) Définir un temps d’écran précis et avertir l’enfant dès le début. (maximum 1h30 pour les dessins animés, 1h pour les jeux sur téléphone, tablette, console, pc…).
On peut mettre une alarme:
« Quand l’alarme sonne, on éteint la télé / on arrête le téléphone / la tablette » ou
« A la fin du dessin animé, on éteint la télé ».
Prévenir son enfant 5 min avant l’arrêt de l’écran peut l’aider à anticiper.
–> Lorsque le temps d’écran est terminé, si l’enfant insiste pour continuer, lui rappeler l’accord passé avec lui et être ferme. Vous pouvez lui proposer une activité de transition qu’il aime bien (dessiner ce qu’il a vu, vous raconter ce qu’il a aimé, faire un jeu qu’il apprécie ou autres idées à piocher sur
https://sos-ortho.org et aussi:
https://taleming.com/occuper-enfants-maison-coronavirus).

A noter : Il est très fréquent que les parents soient découragés face aux « crises » faites par leur enfant lorsque l’on éteint un écran. La frustration vécue par l’enfant est tout à fait normale et l’enfant a le droit de l’exprimer. Le parent doit rester ferme mais comprehensif.  » Tu as le droit d’être fâché / triste/ contrarié. Tu as le droit de le dire / de pleurer /de crier, mais cela ne change rien à ma décision. Nous avons dit que nous eteignons à la fin du dessin animé / lorsque l’alarme sonne. C’est l’heure maintenant, nous allons trouver autre chose à faire ». Votre enfant a besoin de limites claires, cela l’aide à se structurer et encore plus face aux écrans qui ont un effet addictif sur le cerveau. Même si c’est difficile sur le moment, vous rendez service à votre enfant et à vous-même. Votre enfant aura peut-être besoin d’un temps pour se calmer et passer à autre chose, ce n’est pas un problème et cela ne signifie pas que c’est un échec.

3) Lorsque votre enfant vous sollicite pour regarder la télé, prendre votre téléphone ou encore jouer à la console, proposez lui de reporter et de faire une autre activité en attendant. Si vous n’êtes pas disponible à ce moment, il peut:
– vous aider (tâches ménagères, cuisine, rangement….) = voir les autres articles de ce site.
– écouter une histoire (voir la liste de podcasts sur le site proposé plus haut). Les histoires à écouter sont une très bonne manière de remplacer les écrans : elles permettent à l’enfant de se poser et elles stimulent l’imagination. Vous pouvez commencer par lui proposer des histoires courtes (4-5min) et de plus en plus longues s’il le souhaite. Il est possible que votre enfant vous demande à réécouter plusieurs fois la même histoire: c’est normal et cela lui permet notamment d’apprendre de nouveaux mots.

4) Vous pouvez également donner en début de journée un temps d’écran précis à votre enfant et lui permettre de l’utiliser comme il le souhaite durant la journée. Le temps peut être inscrit sur des papiers que vous donnez à votre enfant (par exemple 3 fois 30 min) ou sur une feuille sous forme de tableau. A chaque fois que votre enfant souhaite regarder un écran, il vous donne le papier avec le temps où fait une croix en face de la durée. De cette facon, votre enfant apprend aussi à gérer son temps et ses envies.

5) Pensez aux petits frères et soeurs de moins de 3 ans: favorisez les temps d’écran des plus grands durant la sieste des petits, de façon à ce qu’ils soient le moins possible confrontés aux écrans.
Évitez également les écrans le soir avant de se coucher: cela empêche les enfants de bien dormir. Lire des histoires aux enfants avant le coucher est est une bonne façon d’entrer dans le calme.
Plus vos enfants s’habitueront à faire d’autres activités, plus ils développeront leur imagination, leur créativité, leur langage et leur autonomie. Ils pourront alors jouer seuls plus facilement, plus souvent et s’intéresseront de moins en moins aux écrans.

Vous pouvez consulter ce site qui vous donne des conseils concernant les écrans :
https://www.3-6-9-12.org

Marie-Elsie M.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s