Développer le langage oral avec rien… ou presque !

Confinés et avec peu de matériel ? Vous vous demandez comment faire progresser votre enfant à l’oral alors que vous n’avez pas la même caverne d’Ali Baba que votre orthophoniste ?

Tous dans le même bateau, alors on ne désespère pas, il y a mille façons de jouer avec le langage !

Quelques idées en vrac ci-dessous, on vous laisse piocher des idées en fonction du niveau de votre enfant.

DESSINE CE QUE JE DIS

Vous pouvez faire un dessin assez facile, avec des formes géométriques, en variant les couleurs, en faisant attention de pouvoir le décrire facilement sans dire à l’avance ce que l’enfant va devoir obtenir comme résultat. Au tour de l’enfant, sans le modèle, en suivant vos consignes précises de refaire votre dessin le plus fidèlement possible.

N’hésitez pas à inverser les rôles pour que l’enfant puisse aussi vous expliquer précisément ce qu’il souhaite vous voir dessiner.

CHASSE AUX TRESORS MAISON

Pour faire une chasse aux trésors dans la maison: on prend sur une même photo tous les objets à retrouver. Vous cachez les objets puis vous donnez des consignes à l’enfant pour qu’il les retrouve et les mette dans un panier. On ne le guide que verbalement. L’avantage en période de confinement, vous allez pouvoir faire bouger votre enfant tout en travaillant les notions spatiales, le vocabulaire des pièces de la maison ainsi que des objets du quotidien.

Dans l’autre sens, l’enfant peut aussi cacher des objets et vous expliquer où ils se trouvent (attention tout de même à ne pas lui laisser votre carte d’identité ou vos clefs, car même confinés on a besoin de garder certaines choses!)

JACQUES A DIT

La version orthophonique du jeu: on s’amuse à donner des consignes à l’enfant en fonction de ce qu’il a besoin de travailler. Notions spatiales/Parties du corps/lexique mathématique etc.

Exemples consignes faciles ou plus complexes:

Jacques  a dit: mes tes mains derrière le dos

Jacques a dit: tourne 3 fois autour de la chaise

Jacques a dit: fais un pas en avant

Jacques a dit: fais 3 pas en arrière après avoir récupéré un feutre

Jacques a dit: si on est mardi, plie les genoux

Et comme toujours, l’enfant peut à son tour vous donner des consignes, dans la limite du raisonnable!!!

DEVINE QUI JE SUIS

  • Si vous avez des images (issues d’un jeu, découpées dans des magazines), vous pouvez les disposer sur la table. Le nombre est à adapter en fonction des capacités de l’enfant.

L’enfant peut poser des questions sans dire les mots. exemple : est-ce que ça sert à couper, est-ce que c’est bleu, est-ce que c’est un animal, est-ce que ça a une odeur, etc.

  • Si vous n’avez pas d’images, faites la même chose avec de vrais objets. Mettez-y des pièges, des objets de même couleur ou des choses qui ont la même fonction.

Adaptation pour les enfants qui n’ont pas encore la capacité à vous poser des questions ou qui n’arrivent pas à poser les questions sans dire les mots recherchés : c’est vous qui lui décrirez les objets ou les images à trouver.

 MEMORY A TOUCHER 

Vous prenez en photos des objets que vous cachez dans un sac en tissu. L’enfant doit les toucher et dire ce qu’il pense avoir touché sans regarder dans le sac.

Très facile à faire, et très amusant, les enfants en redemanderont !

Aurélia W.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s